R16, ou comment l’ingénierie et la confédération s’unissent dans l’éco-responsabilité

Swissôtel Métropole R16

Le 10 avril 2014 au Swissôtel Métropole à Genève, s’est tenue la R16, notre rencontre semestrielle à laquelle étaient conviés les responsables d’exploitation, architectes et maîtres d’ouvrage, collaborateurs et partenaires d’Amstein+Walthert. À l’ordre du jour, la nouvelle réglementation restrictive sur les fluides frigorigènes stables dans l’air.

Portrait_Blaise_Horisberger

Blaise Horisberger

Une rencontre studieuse sous le signe du changement

Comme l’a souligné Matthias Achermann, directeur de notre entité genevoise, la protection de l’environnement est un enjeu de longue date chez Amstein+Walthert ; aussi, toute nouvelle réglementation contribuant à réduire l’empreinte énergétique est intégrée avec diligence. Notre invité, Blaise Horisberger, représentant de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a apporté tout son éclairage sur les progrès attendus par la disposition 2014 et ses implications techniques.

Bertrand Rochat

Bertrand Rochat

Un échange fécond, pour l’avenir

R16 a été l’occasion d’expliciter les processus d’ores et déjà engagés par les ingénieurs d’Amstein+Walthert pour la mise en œuvre efficace de l’ordonnance. Bertrand Rochat, représentant de CTA SA, entreprise leader dans le secteur du froid, a fait l’énoncé des solutions disponibles et en conformité avec la nouvelle réglementation. Les apports des différents intervenants ont été clôturés par Céline Weber, responsable du groupe Planification Energétique chez Amstein+Walthert. Notre collaboratrice a fait tout le détail sur l’utilisation des fluides frigorigènes naturels dans les installations.

Les questions posées,  ainsi que les débats qui les ont suivis, ont démontré l’actualité du sujet environnemental et la nécessité de sa prise en compte technique. Ce fut une rencontre enrichissante, où nous avons eu l’occasion d’échanger nos expériences et nos idées.

Rendez-vous cette année encore pour la R17, nous comptons sur vous !

Mais, qu’est-ce que l’Ordonnance sur la réduction des risques liés aux produits chimiques ?

– Le 1er décembre 2013, l’obligation d’obtenir une autorisation du pharmacien cantonal pour la construction de chaque installation productrice de froid contenant plus de 3 kg de fluides frigorigènes stables dans l’air est abrogée. Cette obligation est remplacée par une interdiction des installations,à partir de certaines puissances frigorifiques / calorifiques, contenant des fluides frigorigènes.

– Le 1er décembre 2013, entre en vigueur l’interdiction de certaines installations de réfrigération, climatisation et de pompes à chaleur contenant des fluides frigorigènes stables dans l’air.

Interdictions

La mise sur le marché des installations de climatisation, pompe à chaleur, réfrigération commerciale ou industrielle contenant des fluides frigorigènes stables dans l’air (avant tout les hydrofluorocarbures HFC) est interdite au dessus de certaines puissances frigorifiques / calorifiques.

Pour en savoir plus :

http://www.bafu.admin.ch/chemikalien/01415/01426/index.html?lang=fr