La 4e révolution industrielle, notre rendez-vous avec l’Histoire

4e revolution industrielle : edito de Matthias Achermann

La technologie détruira-t-elle 5 millions d’emplois entre 2015 et 2020 ? Ce sont les conclusions d’un rapport polémique publié par le Word Economic Forum édition 2016.
De nombreux économistes doutent que l’avènement du digital, de la robotique et de l’intelligence artificielle constitue un véritable danger pour les salariés, notamment dans l’industrie.

Je pense pour ma part que le Mobile, le Cloud et le Big Data seront de prodigieux moteurs du changement et qu’ils renforceront positivement notre maîtrise technologique, l’efficience de notre gestion des projets, la planification et le suivi ainsi que le contrôle et la maintenance des installations.
Amstein+Walthert Genève fêtera cette année son 30e anniversaire ; la convergence de l’âge de raison et d’une révolution annoncée m’amène à penser que nous sommes au départ d’une re-naissance, avec pour bagage une formidable expérience technique bien sûr, mais aussi humaine et entrepreneuriale. C’est avec enthousiasme que nous devons vivre une ère digitale dédiée au confort et au service de l’Homme.
Face à ce monde en perpétuelle accélération, le partage des connaissances, l’ouverture d’esprit et la conduite du changement seront les garants de nos emplois et le ferment de nos succès. Nous aurions tant aimé poursuivre ce chemin avec Raoul, mais le sort en a décidé autrement. Puissions-nous trouver dans cette année 2016 les défis et les victoires qui adouciront la perte d’un ami.
Matthias Achermann

Crédit photo : ©pedroneto