Il était une fois le concentrateur solaire

En 1878, Augustin Mouchot, professeur de sciences physiques, reçoit la médaille d’or lors de l’exposition universelle pour un concentrateur d’énergie solaire de 20m2. C’est en 1866 qu’Augustin Mouchot construit son premier moteur solaire grâce à un réflecteur parabolique et une chaudière cylindrique qui alimentent une petite machine à vapeur. L’invention, qui déclenche l’enthousiasme de la communauté scientifique, est alors présentée à Napoléon III qui l’accueille avec grand intérêt.

L’avènement du charbon puis des énergies fossiles ont ensuite eu raison des technologies du professeur Mouchot, mais cette anecdote nous rappelle que le développement de l’énergie solaire pour des applications industrielles ne date pas d’hier…

Le Nouvel Observatoire de Genève (voir l’article L’Observatoire de Genève voit grand avec Astrotech), dédié à la construction de satellites, est sans doute le premier bâtiment en Europe à accueillir un concentrateur solaire de 7m de diamètre sur son toit. Mis en service en septembre 2016, il produit la chaleur nécessaire au chauffage et au rafraîchissement du bâtiment (système de rafraîchissement par dessiccation sur les centrales de ventilation).

D’ici un an, un moteur Stirling spécifique, actuellement en développement, viendra compléter l’installation pour assurer un approvisionnement en électricité renouvelable.

L’audace et l’innovation d’Augustin Michot ont donc trouvé un écho auprès de nos équipes, qui se sont passionnées dans la mise en œuvre de cet objet atypique. Nous ne manquerons pas de partager avec vous le retour de fonctionnement de ce concentrateur solaire !

 

consentrateurold

Crédit photo de l’image à la une : ©pedroneto