Concevoir et maintenir une qualité de l’air satisfaisante dans les établissements recevant des enfants

Qualité de l'air

Décryptage du nouveau décret français relatif à la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public ! Un programme développé dans toutes les crèches et écoles enfantines Suisses et Françaises !

Les jeunes enfants sont particulièrement sensibles à la pollution de l’air intérieur compte tenu de leur système immunitaire et respiratoire en développement. Les études démontrent que les niveaux de concentrations de certains paramètres sont supérieurs aux logements et bureaux, en cause un taux d’occupation élevé, une plus grande fréquence d’entretien des locaux, l’utilisation de certains produits (peintures, colles…) et des systèmes de renouvellement de l’air pas toujours efficace.

Les exigences du nouveau décret :

tableauNouveau calendrier !
Avant le 1er janvier 2018 : Crèches, écoles maternelles et écoles élémentaires
Avant le 1er janvier 2020 : Accueils de loisir et second degré
Avant le 1er janvier 2023 : Autres établissements (structures sociales et médico-sociales, établissements pénitentiaires pour mineurs, établissements d’activités physiques et sportives y compris de natation

Amstein+Walthert accompagne les propriétaires et exploitants de ces bâtiments pour répondre à la réglementation et améliorer le confort, la santé et la qualité de vie des plus jeunes.
Mettre en place un programme simple « Crèches et écoles saines ».

tableau 2

Création d’un groupe de travail regroupant :
– Les services des bâtiments, de la petite enfance, les services techniques
– Les représentants de la direction des établissements
– Le personnel d’entretien
– La médecine scolaire, l’infirmière de la crèche
Objectifs : présentation de la nouvelle réglementation, mise en place de la méthodologie de travail, communication auprès des équipes.

Diagnostic Santé de l’exploitation et des usages des bâtiments :
– Organisation de comités regroupant les directeurs et directrices (10 max) de crèches et écoles maternelles ayant des caractéristiques similaires (géographiques, effectifs, système de ventilation)
– Evaluation des pratiques de nettoyage avec le personnel de l’entretien
– Entretien avec les responsables techniques de ces bâtiments (10 max)et la ou les entreprises de maintenance des établissements
Objectifs : diagnostic du système de renouvellement de l’air, évaluation des bonnes pratiques d’entretien, d’exploitation et d’usage des bâtiments avec les acteurs et compléter les grilles d’évaluation des bâtiments, analyse et propositions d’actions correctives simples et peu couteuses, identification des bâtiments prioritaires pour des mesures de qualité de l’air intérieur…

Mesures de la qualité de l’air intérieur :
– Organisation des mesures
– Proposition de plan d’actions selon les résultats
Objectifs : stratégie d’échantillonnage, planification des mesures avec des laboratoires partenaires accrédités, proposition de plan d’action en cas de dépassement.

Programme « crèches et écoles saines » :
– Carnet d’usage en collaboration avec le groupe de travail
– Carnet d’exploitation
– Affichage des bonnes pratiques et communication auprès des parents dans chaque établissement
Objectifs : concevoir et maintenir le confort, la santé et la qualité de vie des jeunes enfants.