SIA Phase 6 : Amstein+Walthert spécialise la prestation

Une nouvelle prestation du département Énergie, dédiée à la Phase 6 de la norme SIA, est lancée à Genève.
Thomas Ravier, son responsable, répond à nos questions sur son champ de prestations.

A+W : Thomas, quel est votre parcours professionnel ?
T.R : Je suis spécialisé dans l’optimisation technique et énergétique des bâtiments. J’ai commencé ma carrière sur chantier, en climatisation, chauffage et de multiples autres domaines de la construction pour donner une réalité au travail de consulting et d’audit vers lequel je m’orientais. J’étais alors en charge de la réalisation de plans généraux de rénovation thermiques, à la conversion des moyens de chauffage et à la réalisation de réseaux thermiques chaud ou froid, à l’échelle de bâtiments seuls ou de parcs immobiliers.
J’ai ensuite occupé le poste de chargé de travaux CVC, avec la responsabilité des équipes et des chantiers de construction. Je suis revenu en bureau d’étude CVC, où j’ai collaboré à la conception, mise en œuvre et expertise d’installations et réalisé une partie des prestations MCR. Ma nouvelle fonction chez A+W consiste à exploiter cette triple expérience pour proposer les prestations d’exploitation des installations selon la phase 6 de la norme SIA 108 et développer la mise en œuvre de la recommandation SIA 113 dans ce domaine.

Que propose cette prestation ?
Je suis la performance énergétique des installations techniques du bâtiment, que nous les ayons développées ou non, et veille à ce que les objectifs de rendement et de fonctionnement soient atteints. Chaque installation étant pour ainsi dire conçue sur mesure, il est particulièrement utile de faire ce suivi pour régler tous les détails après la mise en fonction. Nous apportons aussi une compétence multi technique interne pour favoriser la coordination entre les différents spécialistes des projets de conception. Nous contribuons à ce que les besoins de l’utilisateur final soient pris en compte, en parallèle des exigences qualitatives, environnementales et réglementaires et ceci dès le début de projet.

La création de la prestation « SIA Phase 6 » répond-elle à une demande concrète du marché ?
C’est indéniable. Aujourd’hui, la dimension écologique s’inscrit obligatoirement dans les projets de construction en raison de l’émergence des contraintes environnementales et de l’éveil des consciences. Les propriétaires se rendent compte que la mutation écologique de leurs installations crée aussi une perspective de réduction des coûts de fonctionnement non négligeable dans un contexte de hausse des prix des énergies et des matières premières. Nous sommes là pour les aider à en concevoir l’évolution et à en assurer la stabilité fonctionnelle.

Quels sont les dispositifs écoresponsables dominants, à Genève ?
Le lac est amené à être de plus en plus exploité pour l’énergie thermique. Les puisages qui y sont opérés constituent une excellente ressource pour les pompes à chaleur, été comme hiver. Les réseaux de chaleur sont aussi fortement implantés. Certaines communes incitent leurs administrés à sortir du mazout pour réduire leur consommation énergétique globale et la pollution locale.

Avec quels départements A+W collaborez-vous ?
Je suis essentiellement en interaction avec le département CVC, qui réalise l’exécution des installations sur la base des principes que le département énergie leur transmet. Ce sont eux qui vont ensuite développer et réaliser l’installation en elle-même. Je collabore également avec le département Electricité-MCR-IOT pour garantir la fonctionnalité des installations dans des conditions techniques, financières et d’exploitation propices à une durabilité technique et environnementale adéquate.
Ceci sans oublier le département Sanitaire, dont les besoins conditionnent une partie des installations CVC, E et MCR et le département Sécurité incendie, qui définit directement ou indirectement certains axes de la conception des bâtiments et installations.
Pour les interventions sur des installations existantes, j’interviens en interlocuteur pluridisciplinaire avec l’appui des différents départements d’A+W.

Avec cette prestation « SIA Phase 6 », faites-vous figure de précurseur ?
Nous sommes parmi les premiers à proposer cette prestation sur l’intégralité des phases SIA.

Découvrir la prestation plus en détails